Les yeux ouverts

13 raisons pour…

Période d’hiver oblige, tôt ou tard pour nous réfugions tous (ou presque…) sous la couette, bien au chaud, devant Netflix histoire de ne rien faire ! Mais que ce passe-t-il lorsque notre petit moment de confort est bousculé par une série qui décortique avec précision brutale le mécanisme du comportement humain, dans son harcèlement via les réseaux sociaux ? 

« 13 reasons why »… Cette série, j’en avais vaguement entendu parler, sans trop écouter ce que le vent m’en rapportait. J’avais, comme un peu tout le monde, je pense, aperçu ça et là certains visuels utilisés pour en faire la promo. Mais sans jamais réellement m’y intéresser… Puis, est arrivé l’instant où, comme souvent, pendant ces longues soirées froides d’hiver, le temps doit passer, mais la flemme nous invite à l’accompagner sur le canapé, à ne rien faire, bien au chaud sous une épaisse couverture. Mon choix s’était donc arrêté sur cette série américaine traitant de la douloureuse expérience qu’est le harcèlement scolaire. Sans trop de réelle conviction, le bouton Play fut enfoncé… 

Hannah, c’est cette jeune fille, adolescente, nouvelle dans son établissement scolaire… Le premier épisode de cette série nous présente ce personnage qui va nous accompagner  tout le long des 13 épisodes que composent cette premier saison. Hannah sera là à vos cotés, présente dans chaque épisode, à vous raconter un peu de son histoire. Mais Hannah est morte… Elle s’est suicidée. La raison de son suicide ? Il y en a 13… Comme les 13 cassettes qu’elle laissera derrière elle et qui, comme un jeu un peu macabre, un Saw psychologique, vont circuler et devoir être écoutées par 13 personnes dont la vie va basculer.

13 reasons Why… est une série bouleversante. Elle l’est à cause de ces scènes d’une violence assez brutale, comme celle où la jeune fille se suicide en s’ouvrant les veines dans sa baignoire. Elle l’est parce qu’elle nous plonge tout au long de ces 13 épisodes dans l’intimité d’adolescents, dans une réalité propre à celle des jeunes générations. Une réalité comme nous ne l’avons pas vécue… Ou pas finalement ! Si 13 reasons for… est une série bouleversante, c’est principalement parce que chacun d’entre nous, tôt ou tard, s’identifiera à l’un des personnages de l’histoire. Parce que toutes et tous, nous avons été l’un des adolescents de cette série. Tous et toutes, nous l’avons oublié, mais nous avons fait l’expérience d’être d’un coté ou de l’autre… Celui des victimes ou celui des bourreaux ! Alors, certains me diront qu’on ne choisit pas d’être victime. Mais que par contre, on choisit de devenir le bourreau… Mais si ces épisodes vous mettrons très vite mal à l’aise, c’est parce qu’ils reflètent la dure réalité de la vie : nous sommes tous, un jour où l’autre, le bourreau de quelqu’un d’autre. Nous le sommes, car comme cela nous évitons ainsi d’être la victime de l’autre.

La série nous ramène à nous… Elle nous rappelle, tout au long de son puzzle, à quel point l’adolescente peut être impitoyable et tout aussi violente qu’insouciante jusque dans ses tourments. 13 reasons why… C’est aussi la vie de nos ados, un sujet d’actualité quand on observe les chiffres du harcèlement scolaire et des retombées qui en découlent, amenant parfois ses victimes jusqu’au suicide. Cette réalité là n’est pas belle à voir, même si romancée pour les besoins qui amènent au succès. Et pourtant, nous devrions toutes et tous nous poser tranquillement pour visionner ces épisodes, juste histoire de prendre conscience des choses qui se déroulent sous nos yeux, sans même que nous en ayons parfois conscience.

Scylla PIERCE

LIENS :

13 REASONS WHY…

Type : Série télé

Genre : Drame

Création : Brian Yorkey (développement) d’après le roman Treize raisons de Jay Asher

Premier épisode : 31 mars 2017

Durée : 49-71 minutes

Nombre de saisons : 2 (diffusions de la saison 3 en 2019)

Nombre d’épisodes : 26

Acteurs principaux : Dylan Minnette, Katherine Langford, Christian Navarro, Alisha Boe, Brandon Flynn, Justin Prentice, Miles Heizer… etc.

VOS COMMENTAIRES