Coup d'œil

Amitiés… Sincères or not ?

Si l’amitié ne se mesure pas, il en faut peu pour être heureux… Mais encore faut-il que les amitiés en question soient sincères. Présences intéressées ou amitiés sincères, comment être sûr ? Voici 6 points qui pourraient vous aider à considérer la question !

Question d’intérêt… Pour vous !

Votre téléphone ne sonne jamais, ou juste quand vous l’avez appelé.e 6 fois ? Vous ne recevez jamais de nouvelles ? Et lorsque quelque chose se passe il.elle est sans doute la dernière personne à être au courant ? Il semblerait que l’intérêt n’y soit pas du tout. L’intérêt mutuel c’est l’idée du partage. Et si lorsque vous lui exposez un problème que vous rencontrez, il.elle vous parle de ses propres problèmes, attention, méfiance… Avoir un vrai ami c’est être présent, pas dans la démesure, mais c’est être et se tenir au courant de comment vous allez !

Question de loyauté…

La loyauté c’est savoir rester discret face aux petits secrets ou aux détails de la vie privée qu’on apprend sur nos amis. En gros si vous lui révélez un défaut caché et que petit à petit l’info se répand comme une traînée de poudre, là encore il va falloir revoir vos priorités. Devenir ami avec une personne c’est entrer dans son intimité, découvrir des choses dont le reste du monde n’a pas conscience… C’est parfois la chance de mettre le pied là où d’autres n’ont pas accès. N’oubliez pas que cet accès est et doit rester quelque chose de privilégié qui n’appartient pas à tout le monde.

Question de confiance…

Vous avez révélé quelque chose à votre ami.e et depuis quelques temps cela se retourne contre vous ? Sachez qu’une vraie amitié c’est savoir respecter ce qu’on place dans les mains de l’autre. Lorsque votre ami.e est au courant de quelque chose et qu’il.elle ne cesse de ressasser cela comme une arme retournée contre vous, la chose est à considérer comme un abus. En effet, à travers une amitié, nous nous plaçons volontairement en position de vulnérabilité, cela s’appelle la confiance et donne une sorte de pouvoir sur vous. Si ce « pouvoir » est utilisé contre vous, il y a une forte chance que cela soit utilisé comme une arme pour prendre l’ascendant dans votre amitié. Oubliez vite cette personne, elle est nocive !

Question d’honnêteté…

Cessez de croire qu’un.e vrai.e ami.e vous dira toujours « oui, amen » à tout ! L’amitié c’est une complicité plus intense que l’amour… Celle-ci est encore  plus sincère et veut que l’on puisse tout se dire. Si votre ami.e vous bouscule pour vous faire comprendre que ce que vous faites n’est pas bon pour vous, il.elle le fera et c’est son rôle. Qui mieux que votre ami.e a ce rôle  de pouvoir vous dire lorsque vous vous égarez ? Si une personne au contraire ne va jamais à contresens et est toujours d’accord avec vous sur tout et tout le monde, il y a de fortes chances qu’il voie un intérêt à ne pas vous contrarier. Un ami n’est pas toujours d’accord avec nous, ne l’oubliez pas…

Question de sacrifice…

Vous n’êtes pas bien et vous avez besoin d’une épaule amie sur laquelle vous reposer ? Ça tombe mal, c’est la soirée d’anniversaire de Sarah ce soir… « Mais après-demain, si tu veux, on pourra peut-être se voir ! ». Une vraie amitié veut que cette relation vous place dans les priorités de la personne, et vice-versa. Si vous n’êtes pas la priorité de la personne, il y a de fortes chances que vous ne soyez finalement qu’un.e pote. Là encore, comme en amour, la relation se construit à deux et avec des sacrifices. Si vous le faites mais que l’autre pas, désolé, ce n’est pas une vraie amitié.

Question de fierté…

Un.e ami.e est fier lorsque quelque chose de positif se passe pour vous… Il.elle n’essaie pas d’en profiter et d’emporter un bout du gâteau si vous ne l’y invitez pas. Dans le même ordre d’idée, pas question de jalousie non plus… Votre bonheur n’appartient qu’à vous, mais est partagé par les gens qui vous aiment et qui sont heureux de vous voir le vivre. Si ce bonheur perturbe, agace ou dérange, pas sûr que la personne dont nous parlons ici soit réellement bien intentionnée vis-à- vis de vous.

Question de respect…

Vous avez ouvert la porte, mais rien n’autorise à passer celle-ci sans frapper. Une amitié, comme je l’expliquais plus haut, c’est une invitation dans notre intimité, à partager une part de celle-ci. Pour autant, cela n’autorise pas la personne à vous demander des comptes, à pouvoir tout savoir ou demander, vous avez le droit de ne pas tout partager de vous-même ou lorsque vous ne le désirez pas. Nous avons tous un « jardin secret » et n’avons pas envie de tout partager à tout instant. Il faut savoir s’aventurer tout en sachant qu’on n’est pas chez nous, tout en gardant en tête que la vie de l’autre ne nous appartient pas.

En gros… Si ces 6 points ne vous ont pas encore aidé, il y a une question qui peut répondre à vos doutes de façon assez radicale. Personnellement, je sais qu’une amitié est réellement sincère lorsque je suis convaincu que si je rencontre un gros problème à 3h du matin, non seulement je trouverai la personne sur mon chemin, mais aussi que celle-ci sera présente pour m’aider. Dans le cas contraire, il est probable que cette amitié ne soit pas réellement ce que vous en espérez ! En outre, n’oubliez pas que les sentiments comme l’amour ou l’amitié sont et vont avec le temps. Nous évoluons tous, les expériences de la vie nous modèlent, nous changent… Il se peut que ces changements n’affectent pas vos amitiés, comme il se peut aussi que les routes vous séparent. Un.e ami.e ne se doit pas d’être présent.e au quotidien et peut aussi faire son chemin de son côté… Le principal étant que cela ne vous sépare pas définitivement, sinon… Il faudra vous y faire et passer à autre chose !

Scylla…