Coup de frais

Belle jusque dans le goût…

Ce n’est presque plus une découverte pour personne, certaines fleurs se retrouvent aujourd’hui dans nos assiettes… Que ce soit dans les restaurants les plus chics ou dans les assiettes de nos cuisines, pour les plus téméraires, des fleurs comestibles viennent sublimer nos plats. Parlons aujourd’hui de l’une d’entre elles : la Capucine !

On a déjà tous fait cette expérience que de trouver, avec surprise, une belle jolie petite fleur pleine de belles couleurs flamboyantes décorer l’assiette servie à table d’un restaurant ou lors d’un repas chez un ami. Certains se seront sans doute posé la question, avec étonnement, du « pourquoi » placer une fleur pour décorer un plat,  alors même que celles-ci sont souvent impropres à la consommation. Et bien détrompez-vous… Certaines le sont et peuvent même parfois parfaitement contribuer à la qualité du plat.

La « Capucine » appelée dans son pays d’origine “Capuchina” ou “Taco de reina”, est originaire d’Amérique Centrale et du Sud étendant son habitat depuis le Mexique jusque dans les Andes où elle est vivace Equateur, Pérou, Bolivie). La capucine du Pérou fut introduite en France sous Louis XIV. Appelée cresson d’Inde, cresson du Mexique, cresson du Pérou. Le nom français de capucine provient de la ressemblance de ses fleurs à la capuche de moine. Les anglophones l’ont appelée “Common nasturtium” ou “Nasturtium” en raison de son goût de cresson. le genre Tropaeolum comprend environ 90 espèces vivaces ou annuelles (en climat tempéré), rampantes ou grimpantes, certaines pouvant être tubéreuses. Il existe de nombreux hybrides nains ou grimpants à fleurs simples ou doubles. La hauteur de cette plante est de 20 à 30 cm pouvant atteindre 2 ou 3 m de long. Elle est soit couvre-sol ou grimpante.

  • Son feuillage est d’un vert acide à vert bleuté, il s’implante sur de longues tiges grêles et cassantes. Les feuilles sont alternes, peltées à nervures rayonnantes et à marge légèrement lobée. Leur saveur est piquante et acidulée.
  • Ses fleurs quant à elles sont comestibles et pollinifères, solitaires à corolle à 5 pétales irréguliers souvent chiffonnés, pourvues d’un long éperon rempli de nectar pouvant atteindre 3 cm.
  • Leur couleur varie de jaune, orange à rouge.
  • La plante fleurit tout au long de l’été et début de l’automne (juin-octobre) selon le climat.
  • Fruits : ils sont globuleux à trois loges ce sont des triakènes striées contenant une grosse graine.
  • Les racines sont tubéreuses, fusiformes de 25 à 30 cm de long

Si l’ont plante ses graines entre septembre et octobre, on récolte ses fleurs durant tout l’été (voir la fin du printemps). Ses feuilles, elles sont tout aussi comestibles et peuvent être récoltées en permanence, durant toute l’année. En plus d’un goût assez relevé, sa saveur piquante est apéritive et favorise la digestion. Vous pouvez manger ses feuilles et fleurs en salade. Ses boutons floraux se préparent comme des câpres au vinaigre. La racine est utilisée cuite dans son pays d’origine. Elle est riche en vitamines C (Pour 100 g : 300 mg dans les feuilles, 130 mg dans les fleurs).

En plus de pouvoir la consommer de façon décorative dans vos plats, celle-ci amenant un assaisonnement particulier, vous pouvez aussi la consommer d’autres façons, dont voici l’exemple : 

  • Canapés apéritifs à la capucine : hachez quelques fleurs de capucines et mélangez-les à du beurre frais. Tartinez-en vos canapés. Ajoutez une fleur sur chaque canapé.
  • Sandwich à la capucine : incorporez dans votre sandwich des feuilles de capucine à la place de feuilles de salades ou incorporées.
  • Salades : ne pas hésitez à ajouter à vos salades vertes quelques pétales et fleurs fraîches qui ajouteront leur goût piquant et leurs couleurs décoratives. Il ne faut les assaisonner qu’au dernier moment, car, comme toutes les fleurs comestibles, la capucine est très fragile.
  • Les graines, s’utilisent en condiment comme les câpres.
  • Les boutons floraux et les graines encore tendres, sont confits dans du vinaigre avec de l’estragon (facile à faire soi-même).

Niveau conservation, il est fortement conseillé de consommer la Capucine fraichement cueillie. Si vous n’avez pas le luxe de posséder cette plante dans votre jardin, elle peut se maintenir dans des petites barquettes. 

Si vous ne savez pas où vous procurer cette plante comestible, sachez qu’il est possible d’en acheter directement chez le producteur chez LES PANIERS DE SANDRINE. Pour l’avoir goûtée personnellement et en utiliser régulièrement, je peux confirmer qu’il s’agit de la meilleure qualité de produit !

Bon appétit.

Scylla…
LIENS :

LES PANIERS DE SANDRINE

Vente directe à la ferme

Les mardis et vendredis de 15h à 19h

266 rue Principale

L-5366 Münsbach

Tél : +352 691 300 901

E-mail : info@lespaniersdesandrine.lu

Website : www.lespaniersdesandrine.lu

SUIVEZ-LES

Facebook : @lespaniersdesandrine

Instagram : @les_paniers_de_sandrine

VOS COMMENTAIRES