Les yeux ouverts

Ça sent la louze… Ou pas !

J’ai vieilli… Je le sais, ne vous en faites pas ! Pas en une nuit, pas entre deux articles… Ça fait un moment que j’en ai conscience, mais je le tais, je fais semblant de rien et je fais « genre ». En tant que pseudo-futur-personne-âgée, avec mon regard sage et absolu sur le monde qui nous entoure, il m’arrive de me questionner. Je me questionne sur la crédibilité de ce que nous raconte la télé, sur le coté sadomasochiste de mon réveil lorsqu’il me harcèle le matin ou sur la couleur de cheveux du président Trump. Et puis parfois j’entends ce qui me porte à l’oreille la radio… Et je hurle !!!

C’est ainsi qu’en bonne pseudo-futur-personne-âgée et blablabla, je fus assis un après-midi de semaine dans un des fauteuils de mon coiffeur, n’est-ce pas… Quand soudain, j’entendis un morceau de musique qui interpella mon oreille. Sur le coup, une pensée vint me titiller « Merde, Stromae a sorti un nouveau morceau ! ». Il y a un truc très frustrant avec cet artiste… Je le déteste, mais vraiment (une rencontre lorsque j’habitais à Bruxelles qui s’est mal passée), mais je dois avouer qu’il y a du génie dans sa musique. Et lorsqu’on n’aime pas quelqu’un, avouer qu’on aime ce qu’il (elle) signe, cela relève vraiment de la torture mentale. Donc, entendant cette « nouvelle » musique, je jette un oeil discret autour de moi histoire que personne ne me regarde pour pouvoir apprécier le morceau tout en discrétion et remuer les oreilles emporté par le rythme. Au bout de quelques secondes, je compris qu’il ne s’agissait pas de cet artiste, mais bien d’un groupe que je ne connaissais pas, je fis donc appel mon ami Shazam, qui dans sa grande générosité me balança le verdict : « La Louze « interprété par un groupe inconnu au bataillons, mais répondant au nom de « Shanguy » ! Promis, maintenant j’arrête de vous raconter ma vie.

Shanguy est un groupe franco-italien, composé de trois artistes masculins : NRD1, Dj electro italien (nan, c’est pas le cousin de R2D2, laisse tomber et lis), Eon Melka, auteur-compositeur-interprète français et Frank-O, auteur-compositeur-interpéte indépendant… Ça c’était pour les présentations. Coté son, le mélange est plutôt réussi, puisqu’il se veut joyeusement electro-pop, vous emmenant dans son rythme dès les premières notes, mais tout en subtilité puisque ses sonorités se mélangent rapidement avec des accents de musique du monde « from indie folk/reggae ». Pour pimenter le tout, une trompette (oui oui, tu lis bien), cet instrument perdu dans les temps anciens refait surface et vient titiller nos oreilles et donner le ton à notre corps dans un rythme endiablé. Viennent ensuite les médolies de voix… Ces voix n’en formant plus qu’une, si particulière, remplie de caractère (Cette façon de chanter a vraiment été une révélation). Et les paroles… Un texte volontairement ultra-moderne, à la limite de la provocation. Ici, le génie se veut avant tout dans le second degré, aux abords d’un texte mélancolique et efficace à souhait. C’est ainsi qu’à 21h55, l’heure à laquelle j’écris cet article (juré-craché) la musique est poussée à font dans les bureaux de The Storm, me permettant de danser et de me remuer comme un imbécile au son de « la Louze ». Dieu, j’espère que ma grand-mère morte il y des années ne voit pas cela !

Après la trente-deuxième écoute à fond dans nos bureaux, en totale transe, tout en sueur, je suis convaincu que le succès ne peut qu’être au rendez-vous pour ce premier morceau du groupe. C’est frais, c’est tout sauf un titre qui se prend au sérieux, c’est dans l’air du temps et ça fait du bien à écouter. Pour la petite histoire, ça fait longtemps qu’un titre ne m’avait plus fait bouger à ce point ! On souhaite donc la bienvenue et vraiment beaucoup beaucoup beaucoup de succès à ces trois gars ! Promis, je les suis de près et je vous tiens au courant de ce qu’ils sortiront prochainement (parce que faut l’avouer, on espère vraiment qu’ils sortiront d’autres tubes). Ils m’ont même promis de me faire signe quand ils seront dans le coin… Ça sent donc bientôt l’interview !!!

Bonne écoute ! 😉

Scylla PIERCE

LIENS :

“Le Louze” – Shanguy

Titre disponible sur toutes les plateforme de téléchargement.

Page Facebook

Page Instagram

 

VOS COMMENTAIRES