Coup de chaleur

Déshabillons… Nous ?

Les Nudes… Sujet délicat à aborder, tant il est encore tabou dans notre société, malgré le fait que la pratique soit monnaie courante sur les réseaux. Faut-il avoir honte d’oser aborder le sujet et de dire « J’envoie des Nudes » ? Ou faut-il choisir de vivre caché pour vivre heureux ? La question est posée…

Au jour d’aujourd’hui de maintenant, un Nude est une photo de vous, dénudé(e), que vous choisissez d’envoyer délibérément à une autre personne, dans le but d’un jeu érotique, voir sexuel. Une façon comme une autre, technologie oblige, pour exciter et s’exciter entre personnes adultes et consentantes. A ce titre, l’expression « Send nudes » s’est faite sa place dans le lexique de nos réseaux sociaux, en particulier des médias tels que Messenger ou Snapchat, ce dernier ayant pour avantage de ne pas garder une copie de vos photographies annoncées comme « éphémères » (du moins c’est ce qu’on nous en dis). Si la pratique a intégré les mœurs des plus jeunes générations dites « en âge de… », les plus anciens d’entre nous restent un peu plus réfractaires au fait de s’afficher nu sur une photo, l’action étant loin d’être « sans risques », si vous ne désirez pas voir un jour votre partenaire, pire votre maman, débarquer le smartphone en main pour vous demander « ce que c’est que ça ? », avec l’air choqué figé sur le visage.

Envoyer des photos de nous nu(e)s, des parties de notre corps dénudées, est-ce finalement quelque chose de mal ? Si certain(e)s se sentent encore mal à l’aise avec le sujet, d’autres (beaucoup plus de mecs, osons l’avouer) n’ont pas de problème à assumer le plaisir que la pratique peut procurer. Mais quelle image cela renvoie-t-il de nous ? Car dans notre belle société patriarcale, nous savons tous, et surtout toutes, que lorsqu’un mec est un peu trop « Hot » il sera qualifié de « Don Juan » alors qu’une femme sera quant à elle relayée un peu trop facilement au rang de « salope » ! Pourtant, rien ne différencie les deux sexes dans leurs rôles et leurs gestes. Du coup, lorsqu’une femme assume le fait d’envoyer des Nudes et d’aimer cela, cela la renvoie à l’image que la société lui prête et au rapport rapport à son corps. Au final, envoyer des Nudes continue de soulèver tout de même pas mal de questions dans nos esprits parfois un peu trop étriqués : Est-ce mal ? Est-ce tromper ? En avons-nous le droit ? Que va-t-on penser de moi ? Cela fait-il de moi quelqu’un de pervers ? Quels sont les risques que je cours ? Et bien, non, sachez que le fait d’envoyer des Nudes ne fait pas de vous quelqu’un de malsain… A partir du moment où vous le faites « bien », ayant conscience de ce que vous faites. Car comme toutes les pratiques d’ordre sexuel, ce n’est pas le geste qui est mal, mais plutôt l’utilisation qu’on peut en faire qui pose problème. A partir du moment où chacun est libre de faire ce qu’il veut avec son corps et qu’il(s)/elle(s) le font entre personnes adultes et consentantes, cela ne regarde absolument personne d’autre !

Pour le coup, si vous choisissez d’envoyer des Nudes, faites-le habillement, en choisissant bien la ou les personnes avec qui vous allez vous amuser ! Si on dis souvent que « plus on est de fous, plus on rit », votre patron, votre propriétaire ou votre cousin ne sont pas des personnes à qui il serait conseillé d’envoyer vos photos coquines… Sauf, bien-entendu, si les deux premiers sont vos amants (pas en même temps, on espère), dans ce cas c’est autre chose, mais attention « danger », vous savez que ça finira mal. En ce qui concerne notre troisième, dans tous les cas, oubliez ! C’est une trè!s très mauvaise idée… S’il s’agit de votre colloc, d’un ancien membre de votre classe ou de votre boulanger, c’est un peu plus délicat mais « pourquoi pas ? » finalement. Dans le cas de votre copain(e), de votre flirt ou votre plan régulier, allez-y, vous pouvez vous lâcher !!! Quoi qu’il arrive, ne perdez jamais de vue qu’une capture d’écran est un risque que vous ne pouvez négliger, la tentation de « garder un souvenir » auprès de soi est toujours grande pour la personne qui le reçoit. Le problème commence une fois que cela peut devenir une arme, entre de mauvaises mains, voulant la retourner contre vous ! Méfiance donc…

En outre, le jeu coquin peut parfois, s’il est habilement pensé avant d’être exécuté, devenir quelque chose de très utile… Imaginez la scène : vous avez passé une dure journée, vous êtes éreinté, recevez un message inattendu de votre copine, la photographie vous montrant que celle-ci vous attend confortablement dans une tenue très sexy, sur votre lit. N’est-ce pas là un joli pied de nez fait à cette belle journée de merde que vous venez de passer ? Dans le cadre d’un couple ayant tendance à se fondre dans le train-train quotidien, cela peut aussi être un moyen de revigorer la flamme entre les deux amants. Un autre exemple : Vous êtes en flirt depuis un moment mais n’êtes pas encore passés à l’acte… N’est-ce pas là une jolie façon d’inviter l’autre à vous rejoindre histoire de passer le cap ?

Comme pour tout, il faut savoir ne pas abuser des bonnes choses et ne pas les consommer n’importe où, n’importe comment avec n’importe qui. Souvenez-vous qu’une photo intime, entre de mauvaises mains, peut faire beaucoup de dégâts et donner une image négative de vous, dans une société hypocritement « bien pensante ». Souvenez-vous aussi que tout ce que vous déposer sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Messenger ne sont pas vraiment effacés, une trace étant toujours trouvable si tant est que l’on soit un très méchant hacker du net. Dans tous les cas, il appartient à tout un chacun de pouvoir se faire plaisir, seul, à deux voir plus si affinités. Personne ne peut juger personne… Puisque dans tous les cas, ne l’avons-nous pas tous fait un jour ou l’autre ?!

Scylla…

VOS COMMENTAIRES