Les yeux ouverts

Et si on jouait aux grands…

Ne fut-ce que l’espace de l’intro de cet article, soyons réalistes, nous sommes toutes et tous mélancoliques du bon vieux temps où nous étions enfants et où notre seule inquiétude résidait dans le fait de choisir avec quel jouet nous allions nous amuser. Alors, une fois grands, quand les adultes se mettent à ressortir du placard les jouets de leur enfance, parfois, cela peut déboucher sur une idée un peu folle, qui elle-même donnera naissance à une marque originale, nous replongeant dans les délires d’antan.

Si je vous dis « Boudou Boudou », vous vous mettrez sans doute en tête que le soleil de l’été aura eu raison de ce qui pouvait persister de « normal » en moi, et pourtant… Boudou Boudou, du langage enfantin, n’est pas juste un délire, il s’agit d’une idée un peu barge, devenue une marque à succès « Made in Belgium ». Cette marque c’est celle de Corinne CLARYSSE, créatrice belge, qui un jour s’est dit que recycler les vieux jouets en bijoux pourrait ne pas être une idée si inintéressante que cela. Un peu comme dans l’histoire d’un film bien américain, dont le but est de nous faire rêver à un avenir rayonnant grâce à une simple idée, l’artiste se met à créer, utilisant de vieux Playmobil, des Lego, des chaussures de Barbie, des pièces de Scrable (qui a dit qu’on ne faisait pas de placements de produits chez #thestormiscoming ?) pour confectionner une collection de bijoux décalée et fun.

« A travers mes créations, il y a vraiment une volonté de réintroduire dans le circuit des objets un peu délaissés »

Si au départ l’idée de ces créations se limite à être uniquement portée par l’artiste, très rapidement l’idée plaît à son entourage, provocant l’envie d’exploiter la collection afin de la lancer sur le marché de la vente. Corinne s’inscrit donc sur un marché des créateurs et remporte un joli succès lors de celui-ci, vendant une centaine de bijoux en l’espace d’un week-end. Suite à cela, la créatrice démarche des boutiques tout aussi décalées que ses créations, démarrant une toute nouvelle histoire dans sa vie et la création de sa marque.

« La plupart du temps, je travaille en pièce unique… Je n’ai aucun intérêt à produire en série le même article à l’infini, ça ne m’amuse pas ! ». Car en effet, l’originalité des collections Boudou Boudou repose essentiellement dans le fait de proposer des bijoux pouvant agrémenter une tenue tantôt multivitaminée de couleurs, mais aussi des tenues parfois plus sobres, grâce à des pièces tout aussi inattendues qu’inédites. Derrière Boudou Boudou, l’artiste aussi revendique le marché des artisans, des artistes et des créateurs, cette génération alternative qui ne se nourrit pas de la grosse industrie souhaitant faire de nous des esclaves préformatés à consommer tous, encore et encore, de la même façon. Certaines collections de la marque, dans cet ordre d’idée, se conçoivent d’ailleurs en collaboration avec d’autres créateurs et donnent naissance à des gammes tout aussi originales que la gamme de bijoux qui fait le succès de la marque.

L’initiative est fun, elle est belle et intelligente… Dès que je l’ai découverte, j’ai eu envie de la partager avec vous à travers un nouvel article, parce qu’on ne félicitera jamais assez ce genre de cheminement. Bravo donc à Corinne à qui je souhaite un succès énorme pour l’avenir !

Scylla PIERCE

LIENS :

BOUDOU BOUDOU

Website : www.boudouboudou.be

Email : hello@boudouboudou.be
Téléphone : +32 (0)485 476 265

FOLLOW THEM

Facebook : Boudou Boudou

Instagram : @boudouboudou.bijoux

Tumblr : @yourboudouboudou

VOS COMMENTAIRES