Les yeux ouverts

J’ai testé le Coca-Cola Peach…

Bon… C’est pas nouveau, je suis un peu barge, vous le savez, j’aime tester des choses un peu nouvelles (à peine ais-je écrit cette phrase que je regrette déjà l’avoir écrite…). Mais quand on sait que je suis entouré de gens tout aussi barges que moi, si pas plus… Ca donne ce merveilleux article qui vous indique que j’ai goutté le Coca-Cola Peach. A moi de vous dire maintenant ce que j’en pense…

Pour la petite histoire, vous savez tous comment fonctionne la pub sur les réseaux sociaux… J’ai un jour eu le malheur (ou peut-être pas finalement…) de cliquer sur une pub au sujet du nouveau goût Coca-Cola, celui à la pêche. Ayant directement cliqué sur le lien, j’ai remarqué que ce goût n’était dispo qu’en Asie, j’ai donc vite refermé la page. Mais c’était sans compter sur les réseaux sociaux qui m’ont littéralement harcelé de leur pub les jours suivants, me mettant largement l’eau à la bouche au passage (oui, je sais, le Coca c’est de la m****, il ne faut pas en boire, c’est sucré et blablabla…). Mais je ne suis pas fou… Ou pas vraiment… Ou juste un peu quoi ! C’est pourquoi j’ai posté un statut sur Facebook, expliquant que le premier un peu barge (lui aussi) qui me procurerait une bouteille de cette boisson inédite, se verrait récompensé par un statut de VIP à vie sur tous les événements de The Storm Events ! Il n’aura pas fallu plus de dix minutes à une jeune stormies de Differdange, répondant au nom de Tamara (on lui fait « coucou »), pour m’envoyer une capture d’écran de sa commande… Pour moi !

Quelques semaines plus tard, parce que « oui, j’ai un agenda tout aussi barge que ce qui rote parfois dans la tête », je reçois donc cette bouteille tant attendue… Me voilà donc devant mon MacBook Air (oui, sorry je n’aime pas les machines à laver, pour écrire), ce mardi 05 juin, testament rédigé (on ne sait jamais), posé confortablement, la bouteille tout droit sortie du frigo en ce jour bien chaud. Bon au premier abord, il faut avouer que je pars assez partagé, avant même d’avoir ouvert la bouteille. Je ne sais pas pourquoi, je suis presque convaincu, comme une impression, que je vais détester… Ca commence mal ! Par contre, moi qui ai étudié la pub et le marketing, je dois avouer que le packaging de la bouteille me plaît assez bien… Cela va-t-il compenser ?

La bouteille ouverte, le temps de faire une petite story annonçant l’article… Une première gorgée… Résultat direct : « coup de coeur », j’aime !!! La premier effet c’est au niveau des narines qu’il agit, par un parfum assez fort qui vous envahit et vous plonge directement dans l’arôme de la pêche. Ensuite le goût en bouche… Subtile, mais présent, sans dénaturer le goût du Coca-Cola « classique », ce qu’avaient tendance à faire le Coca-Cola Vanille ou les dérivés « Zéro » ou « Light », par exemple. Le goût qui reste en bouche est sucré… Et laisse un goût très sucré en bouche… Après avoir fini la bouteille, le parfum qui se dégage de la boisson me suggère aussi les feuilles de thé… Allez savoir si ce sont mes sens qui me trompent ou s’il y a intention volontaire de la marque à ce sujet, puisque rappellons-le, la boisson est destinée au marché asiatique à la base. Par contre, allez savoir pourquoi, je ne pense pas que l’effet serait aussi positif sans l’effet « bien froid » de la bouteille sortie du frigo. Mais c’est propre à la boisson de cette marque en général. Au final, même si la boisson est bonne, le goût reste très chimique… Mais fallait-il s’attendre à autre chose de cette boisson ?

Voilà… Test réussi et expérience positive… Après, ça reste du Coca-Cola j’ai envie de dire… On ne va pas refaire la polémique à ce sujet ! L’expérience est partagée… Si vous aussi vous l’avez faite, n’hésitez pas à me faire part de vos impressions en commentaire de cet article !!! Si vous aussi vous désirez me faire découvrir un produit, n’hésitez pas à me contacter par e-mail. Peut-être relèverais-je le défi et en parlerais-je dans #thestormiscoming

Merci à tous pour votre fidélité

Scylla PIERCE

VOS COMMENTAIRES