Non classé

Joi… L’histoire et la destinée.

La destinée, ce chemin tracé d’avance, qui conduirait nos vies d’un point A, celui de la naissance, à un point B, celui de la mort. En route, ce cheminement nous conduirait ça et là, ne laissant pas de place au libre arbitre et à la volonté… Cette histoire là, n’est pas celle de Joi, tatoueur résident du studio luxo-thaillandais « Adikt Ink », car s’il est des chemins qui se construisent à l’encre de la volonté, il y a ici un bel exemple à suivre. J’ai donc choisi de vous raconter son histoire à travers ce nouvel article de #thestormiscoming

Je ne sais pas pour vous, mais lorsque je passe la porte du studio Adikt Ink Luxembourg, en un fragment de seconde, je me sens comme littéralement transporté de l’autre coté de la planète, aux cotés de tous ces nombreux artistes de haut talent qui ont tous cette singularité de venir de Thaïlande ! Alors bien entendu, tout le monde connait SON tatoueur et saura sans doute vous donner son nom et parler un peu de lui, de ce qu’il fait… Mais connaissons-nous réellement l’histoire de ces artistes ? Car s’il faut laisser quelque chose à ceux-ci, c’est bien la simplicité qu’ils arborent et qu’on ne retrouve pas systématiquement chez les artistes européens.

Joi est âgé de 35 ans (oui, ok je sais… On ne dirait pas !). Il vient de Phuket (Thaïlande) et tatoue aujourd’hui depuis près de 13 ans, soit depuis ses 22 ans… Ce qui en soi n’est pas rien ! Sa route, il l’a tracée lui-même en travaillant dans les studios les plus renommés de son pays. Au départ, il apprend et se spécialise rapidement dans des pièces de style « Japanese ». Aujourd’hui, ne lui demandez plus de vous tatouer ce style de projet, car depuis quelques années, il a fait du style « Realism » son dada et est toujours emballé par une belle et grande pièce sur un dos vierge, par exemple.

Ses plus gros challenges, il les relève à travers les cover-up qu’on lui confie parfois et dont le résultat est relativement impressionnant. Mais, comment a-t-il fait pour en arriver là, me direz-vous ? Intéressé depuis longtemps par l’art et par la suite par le monde du tatouage, l’artiste en devenir aurait aimé étudier aux Beaux-Arts, malheureusement le contexte économique ne le permettait pas. Il est donc devenu soudeur ! Jusqu’au jour où son père lui offre en cadeau une guitare. Ok, à ce niveau de l’article, je devine vos petites âmes perdues dans l’histoire… Quand je vous parle d’histoire et de destinée, ce n’est pas pour rien. Une fois ce cadeau en main, Joi aurait pu décider de devenir une très célèbre Rock star, mais non. Celui-ci revend la guitare et achète, avec l’argent de la vente, une machine à tatouer. De là, son parcours commence à s’exercer sur ses amis proches !

De notre coté de la planète, au fur et à mesure que le studio Adikt Ink trouvait écho auprès du public luxembourgeois, les propriétaires de celui-ci agrandissaient la team la Ateam. C’est ainsi que X Dragonking, ami proche de Joi le rencontre lors de l’un de ses retour au pays, et lui propose le pari un peu fou de venir tatouer en Europe et d’intégrer l’équipe. « Lorsque X Dragonking m’a présenté Joi, j’ai directement compris qu’il s’agissait d’un véritable artiste, charismatique et talentueux, qui allait prendre beaucoup de place dans la Ateam avec le temps. Aujourd’hui, du à son talent et son expérience dans l’entreprise, il est devenu un des artistes leader et va se positionner sur le troisième studio que nous allons bientôt ouvrir à Phuket, sa ville d’origine », m’explique le propriétaire d’Adikt Ink. Car vous le savez, Adikt Ink c’est une histoire complètement hors du commun, que je vous ai contée lors d’un ancien article. Mais l’aventure continue et la marque se développe, fort de ses deux studios : celui de Luxembourg ville que vous retrouverez dans les prochains jours au coeur même de la ville, dans des nouveaux locaux encore mieux adaptés aux besoins d’un public luxembourgeois, et celui de Pattaya, déjà bien établi en Thaïlande, c’est très prochainement à Phuket que vous pouvez retrouver les 12 artistes de la Ateam.

Vidéo de présentation de l’artiste sur le chaine Youtube du studio.

Et pour terminer, parlez-lui d’inspiration, il vous répondra qu’il fonctionne beaucoup au freestyle. Il se nourrit principalement de ce qu’il peut trouver sur l’Internet (notamment les réseaux sociaux conne Facebook ou Instagram) sans spécialement chercher à savoir qui a fait quoi. Toutefois, il avoue que s’il devait donner un nom en particulier, ce serait celui de Carlos Torres, dont il suit régulierement le travail.

En parlant d’Adikt Ink Luxembourg, je suis en train de vous préparer des nouveautés pour la rentrée de #thestormiscoming… Vous en entendrez (et le mot est bien choisi) bientôt à nouveau parler. Plus que quelques jours à attendre… Vivement septembre !!!

Scylla PIERCE






LIENS :


Adikt Ink Luxembourg
20, Montée de Clausen
L-1343 Luxembourg

NOUVELLE ADRESSE -BIENTOT

35 Boulevard Prince Henri

L-1724 Luxembourg

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h

Tél : +352 27 91 55 99

E-mail : adiktink@outlook.com

Website : www.adiktink.com

FOLLOW THEM

Facebook : Adikt Ink Luxembourg

Instagram : @adiktink_tattoo

Youtube : Adiktink Tv

Snapchat : adiktink_lx

Adikt Ink Pattaya
พัทยาสายสอง
Pattaya

E-mail : adiktthai@gmail.com 

Website : www.adiktink.com

FOLLOW THEM

Facebook : Adikt Ink Pattaya

Instagram : @adiktink_pattaya

VOS COMMENTAIRES