Coup de foudre

La belle adresse du Grünewald…

Pour le coup, côté titre, j’ai hésité entre “La belle adresse…” lorsque j’aurais pu écrire “La belle nuit…”. Cinq ans de vie commune, ça se fête finalement… D’où l’idée de trouver un bel endroit, histoire de marquer le coup loin du ” train train quotidien…”, histoire de se faire plaisir, de sortir du cadre et de se réfugier, en cette année morose dans un univers accueillant et chaleureux. J’avais entendu plusieurs fois parler de cet établissement chic, beau et intimiste à souhait… j’ai donc réservé ma soirée… Notre soirée, dans cet établissement nommé « Hostellerie du Grünewald ».

Finalement, qu’attend t-on d’un établissement, alors qu’on y dépose ses rêves le temps d’une nuit ou le temps d’une soirée ? Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit : un moment d’évasion, loin de notre petit quotidien, histoire de passer un bon moment, de décompresser et de prendre du plaisir : du rêve ! Et dans ce cadre, les exigences de tout un chacun sont souvent bien compliquées à assouvir, si tant est qu’elles aient été expliquées clairement. Un accueil souriant… Un service efficace… Une cuisine de goût… Une décoration soignée… Jusqu’à ce jour, les échos qui étaient arrivés jusqu’à mes oreilles de client exigeant étaient venus me susurrer des mots doux et tendres, qui m’avaient donné l’envie de passer la porte de l’établissement. Dès lors, les cinq ans de vie commune avec mon mari était l’occasion parfaite pour venir tester la belle parole qui m’avait été rapportée ! La réservation s’était faite rapide et efficace, cordiale… Tout semblait donc annoncer une soirée des plus agréables. Une fois arrivés sur place, nous ne nous attendions pas à ce que nous allions vivre…

Un accueil chaleureux…

Dès l’arrivée sur les lieux, le sourire est le mot clé de l’action… Là où certains établissements se contentent du minimum syndical, l’accueil du personnel de l’Hostellerie du Grünewal fait de vous un prince ou une princesse, déroulant un tapis rouge invisible devant vous. Et durant tout le long de notre séjour, l’ensemble du staff a réellement été aux petits soins avec nous, toujours disponible, toujours souriant, pas de temps d’attente… Sans pour autant tomber dans l’exagération ! C’est là un des réels plus de l’établissement qui peut parfois donner l’impression d’un « haut standing » pouvant freiner un public souhaitant passer un bon moment sans devoir être « tiré à quatre épingles ». Ça se ressent d’ailleurs dans la clientèle qu’on peut croiser et dans l’hôtel, mais aussi dans le restaurant… Ici, tous les publics luxembourgeois se croisent, du couple de pensionnés, aux associés en affaire, en passant par les amis se retrouvant autour d’un verre ou d’une bonne table. Un bel accueil, cela peut sembler finalement très « banal », cela devrait être un automatisme… Mais pour autant nous savons toutes et tous que c’est loin d’être le cas. Ici, l’idée semble comprise et assimilée par tous, un des points forts de l’établissement. 

Un service « aux petits oignons »

Depuis le Covid-19, on sait que le monde ne tourne plus tout à fait rond et que rien ne semble être fait pour faciliter la vie du professionnel. Au niveau des métiers de l’Horeca, tout semble être devenu hyper compliqué, stressant au passage les prestataires, mais aussi leur public. C’est donc avec certaines interrogations que notre séjour s’est préparé… On doit limiter les nombres, respecter les distances, utiliser du jetable, favoriser au détriment du confort… Mais satisfaire coûte que coûte, quoi qu’il arrive ! Étrangement, même si on ressent le freinage et la limitation, tout glisse et passe sans encombre… Un bar qu’on nous dit « sauvage » mais relativement complet et bien maîtrisé, des masques qui ne cachent pas le sourire, une carte restreinte mais pas en goût et de l’espace tellement bien aménagé qu’il en deviendrait presque agréable ! De façon très honnête, mis à part le masque qui nous donne un peu l’impression d’avoir plongé dans un univers ultra aseptisé, c’est presque comme si rien n’était anormal… Rien de dérangeant, que du contraire, on en oublierait presque le chaos dans lequel notre monde baigne actuellement.

Un chef jeune et dynamique jusque dans ses propositions… 

Une fois à table, c’est un réel voyage qui débute… L’Hostellerie du Grünewald à un gros avantage à son actif, il possède en son cœur un jeune chef qui semble avoir réellement envie de faire vibrer sa clientèle. S’il est monnaie courante pour un gastro de fournir des assiettes ne nourrissant pas son homme, au contraire des établissements à la cuisine familiale, ici les assiettes sont suffisamment garnies, mais invitent, dans les saveurs qu’elles proposent, au voyage. De l’amuse-bouche, au dessert, les plats se succèdent sans lasser mais surprennent dans leur élaboration, leur composition et leurs saveurs. Une fois en bouche, c’est l’explosion, le plaisir prend ici une perspective nouvelle, faite de différentes couches. Il m’est, pour autant qu’il me soit donné de m’en souvenir, rarement arrivé, attablé à un restaurant, donné de ne rien, rien, strictement rien avoir à dire sur les plats qui m’étaient servis. C’est gourmand, c’est surprenant, c’est savoureux… Et c’est frais !!! La qualité d’un plat dépend de la folie du chef qui le conçoit… Mais il est sûr que si celui-ci ne s’encombre pas d’une sélection des meilleurs produits, la folie peut vite s’éteindre. Pas de doute ici sur tout le soin que Clovis DEGRAVE et son équipe doivent placer dans cette sélection.

Une décoration moderne et contemporaine…

Enfin, lorsqu’on parle de soin, on ne peut absolument pas oublier d’aborder le cadre de l’établissement qui semble avoir été pensé dans ses moindres détails. C’est beau, c’est classe, c’est clean… De cette terrasse magnifique, aménagée sur plusieurs niveaux, qui vous transporte dans un univers de zenitude, aux différentes salles, en passant par la réception ou les différents type de chambres, tout est moderne et laisse à comprendre que même si l’établissement est une institution centenaire, la remise en question a été plus qu’au rendez-vous afin de faire du séjour de sa clientèle un moment inoubliable. Les chambres elles sont confortables, à l’aménagement moderne, sans tomber dans le luxe scandaleux et inutile.

Alors au final, je ne sais pas s’il s’agit ici d’un de mes plus « beaux » articles… Certes, la motivation est plus que là, mais il faut savoir avouer que tout prête ici à me donner l’envie de trouver les beaux mots. La différence entre un article « coup de foudre » et un article « coup d’œil » repose bien évidement sur la position du cœur qui vient ici tout sublimer. Mais n’oublions pas que pour l’atteindre, il ne faut pas y aller finalement avec le dos de la cuillère, mais aussi que ce sont parfois les choses les plus simples qui parviennent à le faire battre. Lorsqu’il n’y a rien à dire, si ce n’est du positif, que faire ? Rien, juste se poser et savourer l’instant, qui nous rappelle que le bonheur n’existe pas dans l’absolu, mais qu’il est fait de petites superpositions d’instants qui se succèdent. l’Hostellerie du Grünewal semble bien avoir compris ce concept et l’applique à merveille ! Cet article sera ou ne sera pas le plus beau parmi la multitude de mots que je vous propose depuis deux ans et demi. Mais il est sûr que cette soirée restera gravée dans l’histoire de notre couple, comme l’une des plus belles à ce jour… On ne pouvait pas rêver mieux pour fêter nos cinq ans. Merci donc à l’Hostellerie du Grünewald qui mérite plus que cette réputation qui lui sied si bien ! On se dit à très vite.

Scylla…
LIENS :

HOSTELLERIE DU GRÜNEWALD

10 – 14 route d’Echternach
L-1453 Luxembourg

Parking gratuit à 100m

Website : www.hdg.lu

E-mail : info@hdg.lu

Tél : +352 2451 4920

Horaires Restaurant :

Lundi – Vendredi : 19h00 – 22h00

Samedi – Dimanche : 12h00 – 22h00

Horaires Bar :

Lundi – Vendredi : 17h00 – 00h00

Samedi – Dimanche : 12h00 – 00h00

Horaires Hôtel :

Réception : 07h00 – 23h00

SUIVEZ-LES

Facebook : @Hostelleriedugrunewald

Instagram : @hostellerie_du_grunewald

Crédit photos : Hostellerie du Grünewald

VOS COMMENTAIRES