Coup de foudre

La nature sous verre…

Bon… Quitte à rester enfermés chez soi, et si nous faisions de nos intérieurs de véritables petits cocons ?! Et si j’en connais parmi vous qui semblent ne pas avoir la main verte, sachez qu’un petit jardin pourrait venir s’installer en vos murs, sans vous demander le moindre petit effort. Et oui, c’est possible…

Affalés que vous êtes parfois devant Netflix, un bon chocolat chaud à la main, depuis le canapé, j’avoue que la tentation d’oublier d’arroser les plantes est parfois grande. Envisager un mini jardin dans votre intérieur semble donc une mission plutôt périlleuse pour voir, voire mortelle pour les plantes d’intérieur qui composeraient ce fameux jardin, qui finira tôt ou tard par ressembler à un cimetière. Pourtant, savez-vous que certains jardins d’intérieur sont conçus pour vivre et évoluer de façon quasiment autonome ? C’est la mission que s’est du moins donnée l’entreprise répondant au nom de L’échappée verte”. Et l’idée est plutôt pas mal… Car en effet, n’y a-t-il pas plus beau à contempler qu’un micro jardin, composé avec goût et soin ? De le voir évoluer, vivre, respirer… Ici, tout semble si simple :grâce à la photosynthèse et à l’auto-arrosage, les plantes vivent presque seules. Un à trois arrosages par an suffisent. A ce rythme là, les laisser mourir devrait presque être interdit par la loi. Toutes les plantes utilisées par l’enseigne sont sélectionnées minutieusement pour leur compatibilité avec un environnement humide. Chaque création est unique et vous permettra de faire une pause nature et laisser libre cours à votre imagination au gré de vos observations.

Le concept repose donc sur l’utilisation d’un terrarium, comprenez un contenant en verre fermé dans lequel on recrée un paysage composé de diverses variétés de plantes. Ce jardin miniature est en fait un véritable écosystème qui vit quasiment  seul et n’a besoin que très rarement d’être arrosé ou aéré. Les terrariums humides ont la grande vertu de « s’auto-arroser » : Le bocal en verre est fermé, toute la vapeur d’eau dégagée par les plantes quand elles respirent reste contenue dans celui-ci. Cette vapeur se met à condenser sur la paroi en verre, coule sur le verre jusque dans la terre et ré-arrose le sol. La plante va donc pouvoir répéter ce cycle en s’abreuvant de cette eau recyclée et l’utiliser pour vivre, respirer, faire de la condensation, la réabsorber… et ainsi de suite. Les mousses placées dans le terrarium sont un bon indicateur. Si elles semblent se déshydrater et devenir vert clair, il est souvent temps d’arroser. Cependant, la vérification infaillible c’est de mettre un doigt dans la terre. Si elle est humide, on n’arrose pas. Si elle commence à devenir sèche, alors on peut arroser. Il est recommandé de procéder à cette vérification environ tous les 2 mois.

Éco-système qui n’est d’ailleurs pas sans surprises, puisqu’il peut arriver que de petits insectes y naissent. Comment ? Tout simplement parce que lors de la création du terrarium en atelier, se cachent parfois dans la mousse de petits œufs indétectables à l’œil nu. Avec la chaleur du terrarium, ceux-ci vont se mettre à éclore et libérer de petits insectes : escargot, araignée, mouchette… etc. Une vie comme une autre qui n’est pas dérangeante et peut faire sa petite life tranquille, elle aussi, tant qu’elle se ne multiplie pas ou n’est pas issue d’une race qui pourrait venir grignoter les feuilles de vos plantes. Dans tel cas, pas d’inquiétude, il suffira juste de l’enlever à la main pour la replacer dans un milieu naturel qui lui conviendra mieux. Pour les plus impressionnables, vous pouvez aussi choisir de ne pas laisser ces animaux s’installer en les enlevant dès le constat qu’ils se seront installés.

L’initiative plutôt belle et bien pensée viendra donc décorer vos intérieurs de mini-paysages tous plus beaux les uns que les autres… Un paysage unique, puisque la nature étant bien faite, chaque création n’évoluera pas comme une autre. Vous retrouverez toutes les infos pour pouvoir découvrir le travail de “L’échappée verte”, en bas de page et ainsi les suivre… Et qui sait, il n’est peut-être pas trop tard pour vous procurer le cadeau qui plaira à coup sûr !

Scylla…

LIENS :

L’ECHAPPÉE BELLE

Viaduc des arts

5 avenue Daumesnil, 75012 Paris

Tél : +33 6 67 33 45 48

E-mail : atelierparis@lechappee-verte.com

Website : www.lechappee-verte.com

horaire : du mercredi au samedi de 

13h à 19h30

SUIVEZ-LES

Facebook : @lechapeeverte.designvegetal

Instagram : @lechappeeverte

VOS COMMENTAIRES