Porno chic

Ni blanc, ni noir… Undefined.

Dans une société où la surconsommation règne, on ne compte plus les initiatives plus ou moins scabreuses et les marques en devenir qui voient le jour, sans réelles possibilités de lendemain . Et puis parfois… Une idée… Un concept… Une marque… Undefined.

Si avant les grandes marques de prêt à porter proposaient 4 collections à l’année, le marché a bel et bien dû s’adapter à la nouvelle façon de consommer… Si ce n’est pas le contraire ! C’est ainsi qu’on voit, dans les grandes lignes de vêtements, les collections se renouveler toutes les 3 ou 4 semaines, histoire de proposer à la clientèle de nouvelles possibilités d’achat. Bien entendu, le facteur du « prix bas » casse bien souvent la chaîne de la qualité, celle-ci n’ayant plus lieu d’être. « Je porte un t-shirt quelques semaines, avant de m’en débarrasser ». Ceci étant, une autre école s’obstine à exister, celle du concept et de la qualité. On produit intelligemment, on produit de la qualité et on fidélise sa clientèle.

Le milieu du tattoo n’a pas échappé aux tendances et à l’effet de mode… On ne compte plus les structures « hype » qui ont pour concept « révolutionnaire » de confier la création des illustrations de leurs collections à des artistes tatoueurs… Bla-bla-bla, on connaît la chanson. Si le concept était « novateur » il y a quelques années, ces marques se sont créées elles aussi sur base d’une vague qui était appellée à s’essouffler rapidement. On constate d’ailleurs que ce marché est littéralement en train de s’effondrer à ce niveau, tant il n’y plus rien de « nouveau », et en 2018, c’est la nouveauté qui plaît !

Mais de temps à autre, une idée voit le jour et peut donner naissance à quelque chose d’efficace. C’est sur base de ce concept que la marque « Undefined. » est pensée. Fini les illustrations scandaleusement grandes qui partent dans tous les sens, fini les superpositions de couleurs, fini la démesure « bling-bling ». Aujourd’hui, le consommateur veut s’habiller de façon sobre, mais en ne perdant rien de son coté stylé. Les concepteurs de la marque ont donc pensé adapter leurs collections aux attentes d’une clientèle active, moderne et désireuse de qualité. Il faut avouer que le résultat n’est pas des moins surprenants… Personnellement, ça a été un réel coup de coeur dès la découverte de cette marque. Le logo, un X sobre et assez « passe-partout » à priori, donne directement le ton. J’ai parfois envie d’aller manger quelque part, d’aller en réunion, sans entrer dans des looks inconfortables, qui ne reflètent pas ma personnalité ou mon humeur… Un jeans, un sweet, mais pas que du neutre, cela reste sans goût. Et effectivement, dans ce cas, la collection Undefined. convient parfaitement en vous proposant un look décontracté, mais complètement stylé. Pari gagné… je suis bien habillé, avec goût, avec classe, mais tout en restant confortable. Un style indéfini, sortant du rang, pour mieux se diversifier !

Cerise sur le gâteau, la marque n’est pas née des States, ni d’Asie… Mais bel et bien du Luxembourg, même si la collection est sensée être destinée à un public plus américain, il n’est pas dit que l’Europe ne réagisse pas positivement à la puissance de sa ligne, nouvelle tendance à la clef. Je vous laisse donc découvrir cette nouvelle marque, en espérant qu’elle vous plaira. Je garde un oeil précieux sur celle-ci et vous tient au courant de son évolution !

Scylla PIERCE


LIENS :

UNDEFINED.

Follow them

Website 

Facebook

Instagram

Twitter

Snapchat

VOS COMMENTAIRES