Coup d'œil

Sexy comme autrefois les femmes…

La femme, ce mystérieux être a la fois fragile, mais qui cache bien souvent une force sans limite. Souvent muse, elle a inspiré bon nombre de grands artistes, écrivains, poètes et Bob l’éponge ( si si…). Ce week-end, pas sûr que la plupart d’entre vous resteront de marbre et indifférents face aux déesses présentes au Luxexpo The Box… Le mystère et sa dose de spiritualité n’en étant pas des moindres.

Si vous avez décidé de passer la porte du salon Int. Tattoo Convention, qui se tiendra au Luxexpo The Box ces 18, 19 et 20 septembre 2020, vous avez fait un bon choix (c’est déjà une belle chose). Au- delà de savoir choisir les bons événements 😉 vous aurez l’occasion de croiser tout un tas de personnes à part, des personnages propres à leur univers. Parmi toutes les belles muses qui auront répondu présentes à l’invitation, l’une d’entre elles se fond dans un profond mystère, une aura à la fois vintage, mais aussi spirituelle. 

« Le but est de faire rêver le spectateur et lui mettre des étoiles dans les yeux ! » m’explique l’artiste.

Sur scène, appelles-là « Miss Anne Thropy »… Cette femme, qui revendique sa féminité jusqu’au bout des tétons, a grandi avec les grandes productions hollywoodiennes des années 40 dans les yeux et les oreilles, fascinée qu’elle était par ces rangs de chorus girls, les plumes, les strass, le bling-bling bien tape à l’œil de cette vieille époque qui semblerait d’une éternelle insouciance. Parmi ces stars qu’elle admire et qui influenceront définitivement son avenir et ses choix artistiques : Marilyn Monroe,Mae West, Betty Grable, Carmen Miranda, mais aussi Judy Garland, Julie Andrews et Liza Minnelli ! Elle commence donc à s’adonner à la danse classique relativement jeune, pour  s’orienter  ensuite vers les danses orientales et latines. En 2005, le hasard, qui n’existe sans doute pas, la place sur la route d’une troupe de burlesque qui se montait sur Paris. Fascinée, elle succombe et fait ses premiers pas dans un milieu qui deviendra le sien, avec pour nom de scène Miss Anne Thropy pour le jeu de mots évoquant « misanthropie », étant tout l’opposé de son personnage. A l’époque, le public  repère et commence à suivre cette scène qui compte encore très peu d’artistes, la « tendance » arrivant par la suite. Elle monta très vite sa propre troupe foulant de ses talons hauts le sol de pays tels que l’Angleterre, la Finlande ou la Suisse, où elle endossera même le rôle de Directrice artistique. « Pour moi, le burlesque, c’est avant tout un hommage à la féminité, la mise en valeur du corps de la femme, mais aussi une touche d’humour et de séduction », parlant avec passion dans les yeux.

Ses numéros sont un mélange de glamour classique, avec plumes et paillettes sur fond de musique latino, pour le côté plus exotique. Parallèlement à sa carrière sur la scène burlesque, elle se forme à l’art de la « plumasserie », constituant elle-même ce qui deviendra ses costumes de scène, en collaboration avec des costumiers pour certaines pièces comme les corsets serrés  d’antan, mais oh combien sexy! Si le costume a un rôle essentiel sur cette scène, c’est sans doute là pour habiller d’un rien parfois, tenant loin d’elle les vieux clichés du sale ou du vulgaire… Les acteurs de la scène « Burlesque » étant principalement constitués de femmes, rêvant de popularité à la Dita Von Teese dans son rôle dans le film « Tournée » de Matthieu Amalric. « Le but est de faire rêver le spectateur et lui mettre des étoiles dans les yeux ! ». Faisant dans son sillage disparaître les vieux amalgames confondant l’art du Burlesque avec le « strip-tease » beaucoup plus déluré et « facile ». Installée sur Bruxelles depuis 2012, elle a aujourd’hui  intégré en tant qu’artiste résidente le « Cabaret Mademoiselle », premier cabaret sur la capitale belge. On y retrouve un large panel d’artistes  tels que des drag-queen, du burlesque et boylesque (penchant masculin de la chose), des circassiens, chanteurs, humoristes… etc. Elle s’y produit régulièrement et y dispense de temps à autre  des workshops en effeuillage.

Une fois les feux des projecteurs éteints… Pendant plusieurs semaines par exemple (oui, oui, vous pensez à cette même période que moi), n’allez pas croire que l’artiste s’éteint elle aussi. A vrai dire, elle s’adonne à son deuxième projet, le « Retro Witch », qui a vu le jour il y a un an, lorsque sa meilleure amie m’a offert une broche du même nom, confectionnée par ses soins. C’est là qu’a lieu le déclic ! Elle qui a toujours été attirée par le spirituel et qui a toujours aimé « tirer les cartes », notamment pour son entourage, finit par se rendre compte que les gens se plaisent à venir et revenir à ses conseils. Connectée à ses « guides spirituels », elle perçoit ce moment comme un signe l’invitant à aller plus loin et proposer ainsi ses services à autrui. Elle se forme donc en soins énergétiques (Reiki, radiesthésie et soins angéliques) et développe ses capacités médiumniques. « En commençant à pratiquer, je me suis rendue compte que la plupart des gens étaient en demande de guidance, et que la spiritualité occupait une place de plus en plus importante dans la société actuelle. Pour sortir du cliché sorcière gothique, j’ai donc lancé ce concept à mon image, frais, coloré, très « pin-up », car je le voulais accessible à tous. Pour moi, chaque personne peut tirer un immense bénéfice d’un soin ou d’une guidance, à des moments clefs de sa vie » m’explique-t-elle. Son but actuel reposant dans le fait de se tourner vers l’événementiel, donnant à tous l’occasion de découvrir l’univers complexe du tarot. En attendant, elle consulte via Skype et poste régulièrement des vidéos sur sa chaîne youtube et sur compte Instagram.

Retrouvez Miss Anne Thropy à la fois sur la scène mais aussi en stand lors du salon Int. Tattoo Convention, ce week-end. Et pour celles et ceux qui voudraient la suivre, les infos se trouvent en bas de page, comme d’habitude !

Scylla…
LIENS :

MISS ANNE THROPY

Website : www.missannethropy.com

SUIVEZ-LA
Instagram : @missannethropy

THE RETRO WITCH

Website : www.theretrowitch.be
SUIVEZ-LA

Instagram : @therealretrowitch
YouTube : The RetroWitch

INT. TATTOO CONVENTION
9eme édition
18, 19 & 20 septembre 2020 – Luxexpo The Box (Entrée Nord)
Live Tattoo – Exposants divers – Artistes
Chasse aux trésors chaque heure durant les 3 jours
Shopping – Animations – Concours
Bars – Restauration – Food Truck
Conditions COVID-SAFE garanties

Vendredi 18 Septembre 2020 : 13h-22h
Samedi 19 Septembre 2020 : 11h-22h
Dimanche 20 Septembre 2020 : 11h-19h

PLUS D’INFOS
Website : www.thestorm.lu
Facebook page : @thestormitc
Facebook event : Cliquez-ici !
Instagram : @thestormlux

VOS COMMENTAIRES